Urgence 911

Les vitre teintées

Les patrouilleurs de la Régie de police ont remarqué une hausse du nombre de véhicules dont les vitres avant sont teintées au delà des normes.

Les vitres situées de chaque côté du poste de conduite doivent laisser passer la lumière à 70 % ou plus. Même chose pour le pare-brise : une bande plus opaque de 15 cm maximum est légale lorsque apposée dans le haut du pare-brise.

Tous les véhicule vendus au Canada répondent déjà à ces normes. Alors si vous ajoutez un film pour teinter davantage les vitres avant de votre véhicule, il est à peu près certain que vous allez dépasser la teinte maximale et vous risquez de recevoir un constat d’infraction.

Le policier formé pour l’utilisation du photomètre peut ordonner la vérification de vos vitres et émettre un constat sur-le-champ si elles ne sont pas conformes. L’article 266 du CSR prévoit une amende de 200$ + les frais.

Si le policier n’a pas la formation ou qu’il n’est pas en possession de l’appareil, il peut émettre un avis de vérification mécanique qui vous oblige à prendre rendez-vous dans les 48 heures afin de faire vérifier vos vitres par un mandataire de la SAAQ. Cet avis est passible d’une amende de 300 $ si vous ne respectez pas les délais.

À la seconde infraction, une amende de 100$ est prévue et votre véhicule sera remorqué et gardé à vos frais jusqu’à ce que la modification soit effectuée et approuvée par la SAAQ… ce qui peut coûter très cher!

Pour les autres vitres et la lunette arrière, vous pouvez appliquer à peu près n’importe quoi sauf une matière réfléchissante donnant l’effet de miroir.

Mots clés: , ,
« »